.Ce forum est dédié à tous les motards Rennais et aux autres motards des alentours
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Essai] Triumph Street Triple 675

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ochi
1000 cc
1000 cc
avatar

Masculin Nombre de messages : 895
Age : 35
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: [Essai] Triumph Street Triple 675   Mar 24 Juin 2008 - 9:52

Cet essai est dans le cadre du remplacement de mon SV 650 S d'année 2000.

Essai Street Triple 675 :

L'histoire commence à Access Machin... Pas de street dispo mais ils téléphone à leur mgasin de Lorient qui confirme qu'il y a bien une street en essai.
Bon, Lorient c'est pas à coté, donc je me suis dirigé vers Triumph Nantes qui avaient une Street en test, passeport international dans la poche, vaccins faits et couteau dans la poche droite pour faire face au indigènes en ces terres lointaines loin des frontières civilisées de notre bon pays Breton.

Le Vendredi 20, étant hébergé sur Nantes par une copine, je décide d'en profiter pour faire une halte à Triumph prétextant un "je vais te laisser avec tes parents, je suis pas à l'aise avec ton père"... Mouarf, ce qu'il faut pas faire pour les beaux optiques d'une street triple.

Bref, arrivé à Triumph Nantes, y'a pas grand monde. Il est 9h30 remarque, normal.
Et à peine descendu de moto, je vois la Street me passer sous le nez pour un essai.
Avec la chance que j'ai, il va se vautrer au premier virage et la moto va passer sous un bus...

D'un oeil je fais le tour de Triumph et de Ducati juste à coté. Kawa nn'est pas loin, mais à l'idée de louper le retour de ma bien aimée (la street, suivez un peu au fond), je fais le tour de Triumph en demandant un catalogue pour patienter.
J'en profite pour regarder les 4 Street qui tronent dans le magasin (alors que, je le rappelle, Access Machine Rennes n'en n'a même pas une seule de dispo ???). Une verte, une blanche, 2 noire. Je n'avais pas vu en vrai la verte, et ma fois elle est sympa.

La Street rentre enfin. Le précédent motard ne s'est pas bourré, chic chic chic.
Il veut signer la commande du Street. Et m*****, fait ça apès, je veux l'essayer la Street moi !

25 minutes après et devant mon impatience, le vendeur décide de me cèder les clefs en me laissant remplir le formulaire.
Rapidement expédier, je fonce vers la Belle.

C'est une Street noire non d'origine.
Un saut de vent, une bulle fumée, des écopes de radiateurs et une double sortie d'échappement Arrows.

On enfonce la clef, le compteur est le même que la Dayto, Donc je connais déjà un peu.
Toujours aussi lisible et brillant, le manque cruel d'une jauge à essence en fait quand même un gros point noir.
On débraie pour démarrer (je le fait tout le temps de toute façon, habitué à ma SV), start... Et déjà un bon point, le son s'échappant des doubles Arrows est envoutant (c'est le 21 Juin, fête de la musique, on va pouvoir faire dans les grâves :p).

On enfourge la belle (toujours la Street, j'en vois au fond qui avaient déjà la tête ailleurs). La position... Je n'y ai pensé que après, mais on n'y fait même pas attention tant que cette dernière est familière. C'est comme à la maison. Super.
L'embrayage est un peu long, et le point de patinage est au bout de la course. Ceux qui ont des petites mains pourront toujours le raccourcir.

On part donc, on va y aller tranquille vu que je ne connais pas le coin... Mais la street en décide autrement. Première accélération devant le concess et premier wheeling.
Dès le départ, elle donne le ton, et ça risque de ne pas finir. Et là un sourire de plaisir commence à se dessiner sous le casque.

Un premier dos d'âne (juste à la sortie de Triumph) permet de se confronter au suspensions.
De ce coté, pas de soucis. Mais roulant en svs et n'ayant essayé que des sportive les 2 dernières semaines, ce point n'est pas objectif.

Premier rond point, en première, la street est un peu brusque lorsqu'on commence à tourner la poignée. Le premier mm de la poignée, c'est du on / off.

La position en vrage ne met pas à l'aise tout de suite, mais les prochains virages seront une invitation à se laisser aller.

De file en aiguille, à peine sortie d'un virage ou rond point, on cherche tout de suite quelle route sera la meilleure pour se faire plaisir.
La Street donne l'impression de se diriger d'elle même vers les virages... Vraiment pousse au crime cette Street Triple.
Je retrouve un peu les sensation du bicylindre de mon svs carbu. Mais avec bien plus d'allonge. Quand on dit que le 3 pattes c'est les sensations du bi avec l'allonge du 4 pattes, avec la street, c'est réflexion prend tout son sens. Les possesseur de bi se verront penser ça naturellement pendant l'essai.


Une grande courbe m'a permis de néanmoins me faire une belle frayeur.
A une bonne vitesse et en 3ème dans les tours, la moindre remise des gaz un peu forte déleste l'avant. Et ce dernier tend à commencer à guidonner plus ou moins sérieusement. Pas rassurant du tout ce type de guidonnage mais je met ça sur le fait que je ne suis pas habitué à la position roadster.
Cependant, un amortisseur de direction peut éviter ce type de problème si c'est vraiment un défaut (ce que je doute).

ça fait 15 minutes que je roule et... après avoir pris n'importe quelle route, je crois bien que je suis perdu...
On s'arrête donc pour allumer le GPS (bien m'en a pris de le prendre avec moi) et faire une petite vidéo / photo de la bête. On branche le casque, on rentre la localisation de Triumph, on ferme le blouson, on redémarre (ah bordel le son du 3 pattes Triumph !!!) et gaz, plus que 4 minutes d'essai !!!

Le GPS n'est pas très audible, mais les infos arrivent au cerveau. Et puis pour rien je ne lacherais la poignée des gaz qui semble directement branchée sur le cerveau, créant un court circuit.
En mode sport, la Street est légère. On arrive facilement à l'amener dans les virages. Dans les ronds points à bonne visibilité, le droite / gauche / droite passe très bien.

Pour déhancher, là où avec les sportives les fesses passaient d'un coté à l'autre très facilement, là il va d'abord me falloir m'habituer à la position du guidon roadster.

L'arrivée d'un rond point un peu rapidement (non, c'est le rond point qui roulait trop vite, pas moi Very Happy ), l'occasion de vérifier l'efficacité des freins.
Pour le frein avant, c'est un peu la mauvaise surprise par rapport à la Daytona. La Daytona avait énromément de mordant (idéal sur le sec, dangereux sous la pluie). Là, ça freine mais sans plus.
On sent le potentiel, mais le feeling n'est pas le même. ça freine quand même beaucoup mieux qu'une FZ6 S2, une Z 750 ou ma SV, mais c'est loin des sportives.
Le frein arrière quand à lui freine bien, pas de soucis.
ça freine bien même quand une camionette à l'intérieur du rond point décide de prendre la sortie au dernier moment sans clignotant (faillit ma la prendre cette c****).

Le frein moteur quand à lui est plus présent que sur les 4 pattes. Bien moins que ma SV, mais c'est rassurant sous la pluie vu la nervosité de la Street. Point trop n'en faut.

Quelques voitures commencent à pointer leurs nez, on redescant à des vitesses plus convenables. Là, la Street sait se faire douce.
Pied à terre derrière les caisseux, j'ai aimé pouvoir démarrer en seconde, beaucoup plus douce et facile à utiliser que la première. Et puis l'idée de me taper un wheel en pleine circulation ne m'a pas enchanté.
J'ai donc été agréablement surpris de pouvoir redémarrer en 2nde sans accoup. Aussi douce que rebelle, la Street sait adopter 2 casquettes et jouer les faux culs quand vient le moment de rouler droit.

On retrouve la route du concessionaire plus calmement. Calmement mais surement, la Street file droit. la position est idéal pour se faufiler dans la circulation ou tout simplement suivre la mémé en fiat 500. Il faut néanmoins penser impérativement à rebrancher le cerveau.

Je n'ai pas eu le temps de régler les rétros convenablement, la visibilité est bonne, on voit un peu les coudes, mais ils ne dépassent pas de trop. Idéal dans les bouchons.
A allure réduite, les échappement chauffent bien moins que sur la Daytona. Très bon point. On sent néanmoins la chaleur... En été, il faudra faire quelque chose. En hiver, c'est un super avantage.

Arrivé au concess, on se éteint le moteur... et puis non, c'est la fête de la musique non ?
Le sourire qui avait comment à pointer juste au début de l'essai est toujours là même quand on enlève le casque.
On se gare doucement. Le poids ne se ressent pas du tout. Dans les manoeuvres, pas de soucis pour les petits bras (au contraire de moi et mes 15 ans de muscu... hum hum). Beaucoup désapprouvent le faible rayon de braquage... Tout dépend de quelle moto vous venez. Moi j'ai trouvé la Street plus efficace que ma SVS

Un dernier coup d'oeil sous la selle... euh... ouais euh... idéal pour ranger... hum... un paquet de mouchoir ? Hum non, ça passerait pas... une paire de lunettes ? non plus... Ah j'ai trouvé : le cerveau qui ne sert plus la plupart du temps réussira certainement à ce loger dans cette espace ridicule...
J'aperçois du coin de l'oeil ma SVS... Et ce qui saute au yeux, c'est que ma sv a son propre design, elle ne ressemble à aucune autre. La Street a un design beaucoup plus passe partout, et ne se démarque pas assez de la masse des roadster... Bien dommage.


Vidéo du compteur

Vidéo du son de la Street





A retenir

+ : le son du 3 pattes
+ : ce moteur, mais bordel ce moteur !!!
+ : la position de conduite
+ : le plaisir de se faire plaisir sans jouer les pilote de moto GP
+ : l'efficacité des freins sur le mouillé
+ : l'échappement permet de garder les fesses au chaud en hiver
+ : le saut de vent est petit mais profite efficacement des turbulences
+ : le confort (ben quoi, je viens d'une svs carbu et n'ai essayé dernièrement que des sportives)

- : l'attente de 3 mois
- : Risque de devenir une moto au look banal tant les ventes sont énormes
- : même pas la place de mettre un bloc disque sous la selle
- : pas de clef codée (oligation d'y installer une alarme)
- : les freins manquent de mordants et nettement en retrait sur le sec par rapport à la Daytona
- : la chaleur des échappements en été à allure réduite
- : les accoups en première lors de la remise des gaz
- : ce guidonnage dans une grande courbe à vitesse élevé
- : l'absence de rangement (mais ils pensent à quoi certains ingénieurs sérieux ?)
- : le look pas assez marqué. Je préfére encore le look de mon sv carbu

Verdict :

Outre l'approche de la perfection de la Street, cette dernière risque de souffrir de ne pas avoir su se démarquer physiquement (ressemble à la speed) et surtout risque de devenir un look trop souvent croisé. Et donc banal.

Elle est le total opposé d'une sportive :
Des sensations toujours présentes, du caractère mais un look beaucoup plus passe partout et qui ne se démarque pas de la masse.


Globalement, le moteur fait l'hunanimité. Elle est démoniaque de sensation. Dommage que l'aspect pratique (surtout le coffre sous la selle) soit franchement délaissé.
La Street reste une excellente moto dans son ensemble et mérite les éloges reçues dans les différents magazines et revues moto.

Mon chèque est pour le moment à l'ordre de Triumph.
Cependant, le coté sur-médiatisation , le coté tout le monde va avoir une street et les 3 mois d'attente me font reculer d'un pas et m'interroger.

Je souhaite néanmoins pousser les essais et la porte d'autres concessionnaires avant de m'engager sur la Street. Une bonne moto... mais peut être trop justement ?

La Street reste la meilleure moto pour ce que je recherche. Elle dépasse et de loin toutes les motos que j'ai pu essayé dernièrement. Rien à redire de ce coté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Mar 24 Juin 2008 - 9:58

merci pour le cr et tres bon cr moi j'etais ravie de mon speed et j'avais etez ravit du street le prochaine se sera une street ou me rachetez un speed mais pas pour le moment on va attendre un peu
Revenir en haut Aller en bas
acker35
Mode C
Mode C
avatar

Masculin Nombre de messages : 1744
Age : 34
Localisation : Entre la clinique et chez moi
Moto : Hornet K10 et R6 K7 Black pistarde
Prénom : Oncle Bob
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Mer 25 Juin 2008 - 20:54

Merci pour l'essai! Ça donne vraiment envi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Mer 25 Juin 2008 - 21:03

Nan nan n'achetez pas !


c'est une vraie daube cette brele ...




pas envie de croiser autant de street que de SV moi !

j'vais finir par rouler en voxan sinan !


EDIT : je viens de lire ton message Ochi et je me permets juste de te dire qu'un bloc disque passe sous la selle contrairement a ce que tu disais !
Revenir en haut Aller en bas
Ochi
1000 cc
1000 cc
avatar

Masculin Nombre de messages : 895
Age : 35
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Mer 25 Juin 2008 - 21:56

t'inquiète RiRit', y'a de la marge avec d'autres moto...



souorce
Revenir en haut Aller en bas
Yoz
The frog
The frog
avatar

Masculin Nombre de messages : 913
Age : 37
Localisation : teillay beach
Moto : j'ai taxé la brêle a woulf!
Prénom : Yohann
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Mer 25 Juin 2008 - 22:41

aucune importance que tout le monde en ai une si elle te plait a toi Suspect
Faut oublier ce côté "char de parade" et rouler pour soi mec Wink

Merci pour le cr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Mer 25 Juin 2008 - 22:55

Yoz a écrit:
aucune importance que tout le monde en ai une si elle te plait a toi Suspect
Faut oublier ce côté "char de parade" et rouler pour soi mec Wink

Merci pour le cr


je m'explique !

j'aime pas trop faire comme tout le monde en fait

et ce que j'aimais sur le street ( apart sa gueule sublime , son moteur plein d'amour et de watts , et sa facilité) c'était qu'on en voyait pas partout.
Mais je consois tout a fait que plein de gens craquent pour cette meule en or et c'est tant mieux d'un coté ( et ouais j'suis pas égoïste ^^)

on revient au sujet

c'est une super meule , malgrés que quelques ptits point sont a revoir selon moi ( surtout cet amorto ! )
Revenir en haut Aller en bas
Ochi
1000 cc
1000 cc
avatar

Masculin Nombre de messages : 895
Age : 35
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Mer 25 Juin 2008 - 23:17

+ 1 Yoz
+1 Ririt

Je pense que tout le monde est d'accord pour dire que la street est une super moto.
Tout le monde s'accordera à dire que avoir une moto qui se démarque reste très appréciable.

Après, le fait de voir plein de street dans la rue ne m'arrêtera pas sur l'achat... Surtout que je retourne souvent sur Brest, et que là bas, les Street Triple se font beaucoup plus rares.

Ce qui est plus dérangeant c'est l'attente...


Pour en revenir au sujet, j'ai regardé les tarifs des équipements.
Alarme : 400 €
Capot de selle : 200 €
Sabot : 300 €
Tete de fourche : 250 €
Bulle fumée : 50 €

Soit 1 200 € à rajouter aux 7 500 € de la street...
8 700 €, ça commence à chiffrer.

Pour ceux, comme Ririt, qui ont une Street, vous avez eu une remise ou quelque chose lors de l'achat ?
Vu les ventes, l'offre inférieur à la demande et la réputation radine de Triumph, je m'interroge. J'ai entendu du 250 € chez Access, est-ce vrai ?

Je ne ferais pas reprendre ma SV par un concess. Je préfére la revendre moi même
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Mer 25 Juin 2008 - 23:38

Faites commes les autres , soyez différents !!

pour ce qui est des access sur le street moi j'suis pas trés fan , j'aime son coté dépourvu de tout superflu, ( son ptit coté "dépouillé ")

pour les 250 de remise chez acces c'est pas de l'intox .
Revenir en haut Aller en bas
Yoz
The frog
The frog
avatar

Masculin Nombre de messages : 913
Age : 37
Localisation : teillay beach
Moto : j'ai taxé la brêle a woulf!
Prénom : Yohann
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Mer 25 Juin 2008 - 23:46

sur mot'mot' de ce mois ci ils parlent de l'amorto et d'un éventuel remplacant, pas donné le bestiau...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Mer 25 Juin 2008 - 23:48

Yoz a écrit:
sur mot'mot' de ce mois ci ils parlent de l'amorto et d'un éventuel remplacant, pas donné le bestiau...

ouais je me suis renseigné sur le net et je crois que le moins chez était dans les 400 euros .. 'fin si ca peut évité de s'en mettre une c'ets ptete un bon achat ( mais pour le mois prochain ! je viens d'investir dans un fute en cuir avec sliders)
Revenir en haut Aller en bas
Yoz
The frog
The frog
avatar

Masculin Nombre de messages : 913
Age : 37
Localisation : teillay beach
Moto : j'ai taxé la brêle a woulf!
Prénom : Yohann
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Mer 25 Juin 2008 - 23:52

là ils parlent de l'"EMC SPORTSHOCK 2" soit 712e avec correcteur d'assiette affraid affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Coyote
Coyosaki
Coyosaki
avatar

Masculin Nombre de messages : 1732
Age : 36
Localisation : Guichen
Moto : Z750 Blue Devil Full Bordel
Prénom : David
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Jeu 26 Juin 2008 - 0:52

merci pour ton cr de journaliste Wink
Revenir en haut Aller en bas
MonkeyR
Banana Speed
Banana Speed
avatar

Masculin Nombre de messages : 628
Age : 36
Moto : presque un 2 tps
Prénom : Mathieu
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Jeu 26 Juin 2008 - 13:56

Yoz a écrit:
l'EMC SPORTSHOCK 2 soit 712e avec correcteur d'assiette

EMC c'est pas donné et le correcteur d'assiette à mon sens c'est ... bah il est ou ? ... ah merde on a pas le smiley qui se branle What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Sam 23 Aoû 2008 - 19:19

Depuis le temps que je voulais l'essayer !! J'ai enfin réussi ce matin à obtenir la clé d'une belle street verte contre un chèque de caution de 800 € !!!! Va falloir faire gaffe.

Avec tous les essais et éloges que j'ai lu sur la toile, je me suis fait une haute opinion de la bête. Ma seule crainte était de voir trop rapidement les limites de la machine en utilisation sportive.


Verdict de l'essai :


Les + :

- LE MOTEUR !!!!
ça reprend presque autant que mon Z 750. ça accélère fort. J'ai été étonné d'atteindre si rapidement la barre des 200 km/h. Y'a vraiment rien à dire. Pas de creux, pas d'à coups. Le 3 pattes est exceptionnel.
- MANIABILITE
Ultra légère, super maniable, et ça tient la route. La moto incite à faire joujou !! La preuve, c'est que j'ai même réussi à 3 reprises à partir en wheeling avec la bête !!! Tout simplement délirant ! Je ne suis pas du tout adepte du stunt et totalement débutant et inexpérimenté dans ce domaine. Pourtant, avec celle là, j'ai osé ! (malgré le chèque de 800 € ! le fou ! silent )
- POSITION DE CONDUITE
J'ai adoré ! Par rapport à mon Z, on est super bien callé et on bouge pas. Du coup, la position est plus agréable. Le modèle d'essai n'avait pas de tete de fourche ni saut de vent, et j'ai trouvé que jusqu'à 140, la force du vent était supportable. Alors avec le saut de vent, ça doit être très correct, voir confortable.
- FREIN AVANT
Il est correct. Pas exceptionnel non plus je trouve.
- LA SONORITE
A mi chemin entre le bi et le 4 pattes, ce son a le mérite d'être unique ! La sonorité est vraiment agréable.
- COMPTEUR
C'est pas un critère super important, mais moi j'aime bien, je le trouve fun et complet (manque juste la jauge d'essence). Le rapport engagé, les leds bleues, tout ça c'est plutot bien sympathique.

Les - :

- LES SUSPENSIONS
En mode balade, aucun souçi, elles font leur travail sur tous les revetements. Par contre, dès que tu passes en mode arsouille et que le bitume se dégrade, ça devient chaud. La moindre bosse prise un peu trop vite fait bouger toute la moto et fait même parfois guidonner la bécane ! Pas rassurant du tout. Sur bon revetement, le feeling avec le train avant est correct, mais sur route défonçée, il vaut mieux limiter ses ardeurs, ou sinon gare aux frayeurs ! J'ai été finalement plus déçu par le train avant que par l'amortisseur arrière.
- LE FREIN ARRIERE
A chiez !!! Franchement, j'ai jamais eu un frein arrière aussi pourri !! Autant l'enlever, il sert à rien. Tu peux appuyer comme une brute, ça freine que dalle et tu risques de bloquer la roue ! Super déçu sur ce point.
- BOITE DE VITESSE
Elle était assez dure. Pas évident de rétrograder ! Je met ça sur le faible kilométrage de la moto. Faut espérer que la boite devienne plus souple avec le temps.
- SOUS LA SELLE
Ridicule ! J'arriverais jamais à faire passer mon U que je mettais dans la Z.
- LE PRIX
Je la trouve un peu chère par rapport aux roadsters jap. Surtout qu'elle est "à poil" et qu'il faut compter au minimum 600 € d'accessoires en plus. Mais bon, quand on aime, on ne compte pas !


Bilan :

Je m'attendais presque à la moto parfaite. Du coup, j'ai été un peu déçu et je n'ai pas de "coup de coeur" qui m'aurait fait prendre la décision immédiate d'en acquérir une prochainement.
Néanmoins, cela reste une très bonne machine. Elle me plait beaucoup. Dommage que la partie cycle ne soit pas à la hauteur du moulin. C'est certainement pour cela que Triumph va proposé la version R.

Pour moi, la Street Triple correspond parfaitement pour le motard de 30-35 ans, père de famille (donc avec plus de sagesse logiquement), qui désire se faire plaisir sans pour autant rouler comme cinglé !
Donc moi, qui oublie souvent de prendre mon cerveau quand j'enfourche une bécane, j'ai peur de tutoyer trop souvent les limites de la machine qui risque de m'occasionner bon nombre de frayeurs indésirables.

Alors, il me reste la solution de m'assagir un peu et de me contenter d'arsouiller sur bon revetement uniquement (ce qui est d'ailleurs moins dangereux et plus agréable dans tous les cas avec la plupart des motos).

J'attends volontiers vos commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
tiBo
Professeur Rollin
Professeur Rollin


Masculin Nombre de messages : 5375
Localisation : Rennes
Prénom : Thibaud
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Sam 23 Aoû 2008 - 19:43

Un peu plus cher qu'un roadster Jap c'est sûr mais c'est pas la même moto.

Finitions dignes de ce nom, fourche inversée ...

En tout cas bécane d'essai 200Km/h et essai de wheeling sans connaitre la bécane ... je serais toi je ferais gaffe tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Ochi
1000 cc
1000 cc
avatar

Masculin Nombre de messages : 895
Age : 35
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Dim 24 Aoû 2008 - 0:24

Alors, ça fait 1 mois 1/2 que j'ai ma Street.

Voici ce que je peux t'en dire :

lemordor a écrit:

Les + :

- LE MOTEUR !!!!
ça reprend presque autant que mon Z 750. ça accélère fort. J'ai été étonné d'atteindre si rapidement la barre des 200 km/h. Y'a vraiment rien à dire. Pas de creux, pas d'à coups. Le 3 pattes est exceptionnel.

preque autant ?
0-100 en 3,8 secs, 0 à 240 en 26 secs... Je doute que la Z fasse mieux : /

C'est surtout pas du tout les mêmes sensations. Enfin perso j'ai essayé la Z. Me suis fait c** quasiment tout le long de l'essai. La raison : je vient du bicylindre.

.. Es tu sur d'avoir conduit la street comme un trois pattes et non comme un 4 ?
Perso j'ai commencé à réellement voir la différence à adopter entre mon SV et ma street que au bout de 1500 kms.

lemordor a écrit:

- MANIABILITE
Ultra légère, super maniable, et ça tient la route. La moto incite à faire joujou !! La preuve, c'est que j'ai même réussi à 3 reprises à partir en wheeling avec la bête !!! Tout simplement délirant ! Je ne suis pas du tout adepte du stunt et totalement débutant et inexpérimenté dans ce domaine. Pourtant, avec celle là, j'ai osé ! (malgré le chèque de 800 € ! le fou ! silent )

Alors ça... En mode balade, impossible de ne pas faire au moins 1 wheelings tous les 3 sorties de ronds points / virages. Donc pour ça, pas de soucis. Avec la Z, j'avais été obligé de jouer avec l'embrayage pour la faire monter en wheel. Alors que la street, tu passe la 1 et tu accélére (même pas à fond, pas besoin)

lemordor a écrit:

- POSITION DE CONDUITE
J'ai adoré ! Par rapport à mon Z, on est super bien callé et on bouge pas. Du coup, la position est plus agréable. Le modèle d'essai n'avait pas de tete de fourche ni saut de vent, et j'ai trouvé que jusqu'à 140, la force du vent était supportable. Alors avec le saut de vent, ça doit être très correct, voir confortable.

J'ai le saut de vent et la bulle.
C'est ok pour le vent. Mais l'avant devient trop léger au delà de 200 km/h. Mais bon, l'intêrét d'aller à 200... Pour l'arsouille ? Mouarf, l'interet d'arsouiller en ligne droite...

lemordor a écrit:

- FREIN AVANT
Il est correct. Pas exceptionnel non plus je trouve.

Tu as essayé la dayto... Y'a une différence nette. Dommage sur ce point il est vrai. Mais en forçant un peu, ça suffit amplement pour un usage normal (hors piste j'entends)

lemordor a écrit:
- LA SONORITE
A mi chemin entre le bi et le 4 pattes, ce son a le mérite d'être unique ! La sonorité est vraiment agréable.

Une économie de 600 € au moins Smile
Nul besoin de changer les silencieux. Je regrette pas du tout les Yoshimura de ma SV.
Pis de toute façon, ceux qui changent les silencieux pour faire plus de bruit, c'est parce qu'ils n'arrivent pas à accélérer pour monter en régime et faire plus de bruit Wink


lemordor a écrit:

- COMPTEUR
C'est pas un critère super important, mais moi j'aime bien, je le trouve fun et complet (manque juste la jauge d'essence). Le rapport engagé, les leds bleues, tout ça c'est plutot bien sympathique.

L'affichage du rapport engagé c'est super utile sur la street je trouve. L'étalement des rapports est assez faible. Du coup perso il m'arrive souvent de ne pas savoir à quelle vitesse je suis.

lemordor a écrit:

Les - :

- LES SUSPENSIONS
En mode balade, aucun souçi, elles font leur travail sur tous les revetements. Par contre, dès que tu passes en mode arsouille et que le bitume se dégrade, ça devient chaud. La moindre bosse prise un peu trop vite fait bouger toute la moto et fait même parfois guidonner la bécane ! Pas rassurant du tout. Sur bon revetement, le feeling avec le train avant est correct, mais sur route défonçée, il vaut mieux limiter ses ardeurs, ou sinon gare aux frayeurs ! J'ai été finalement plus déçu par le train avant que par l'amortisseur arrière.

Pas mieux, l'avant est vraiment trop lèger.

lemordor a écrit:

- LE FREIN ARRIERE
A chiez !!! Franchement, j'ai jamais eu un frein arrière aussi pourri !! Autant l'enlever, il sert à rien. Tu peux appuyer comme une brute, ça freine que dalle et tu risques de bloquer la roue ! Super déçu sur ce point.

No comment. Venant du bicylindre je ne suis pas objectif (mon disque arrière d'origine était presque neuf alors que la moto avait 46 000 bornes).

lemordor a écrit:

- BOITE DE VITESSE
Elle était assez dure. Pas évident de rétrograder ! Je met ça sur le faible kilométrage de la moto. Faut espérer que la boite devienne plus souple avec le temps.

Avec le temps elle s'assouplis.

lemordor a écrit:

- SOUS LA SELLE
Ridicule ! J'arriverais jamais à faire passer mon U que je mettais dans la Z.

J'y stocke une alarme et mon bloc disque xena. Mais il y a déjà plus d'espace que sur pas mal de sportive moderne. ça c'est le gros problème des motos actuelles... Vivement qu'ils changent ça.

lemordor a écrit:

- LE PRIX
Je la trouve un peu chère par rapport aux roadsters jap. Surtout qu'elle est "à poil" et qu'il faut compter au minimum 600 € d'accessoires en plus. Mais bon, quand on aime, on ne compte pas !

A l'usage elle est quand même beaucoup moins chère qu'une sportive. Le cout à l'année c'est (pour moi) environ 40% du prix de la moto par an. Enfin si tu l'entretien... Pour les motards du dimanche ça baisse c'est sur.

lemordor a écrit:


Bilan :

Je m'attendais presque à la moto parfaite. Du coup, j'ai été un peu déçu et je n'ai pas de "coup de coeur" qui m'aurait fait prendre la décision immédiate d'en acquérir une prochainement.
Néanmoins, cela reste une très bonne machine. Elle me plait beaucoup. Dommage que la partie cycle ne soit pas à la hauteur du moulin. C'est certainement pour cela que Triumph va proposé la version R.

Non, la version "R" c'est surtout la course à qui aura la plus grosse. Y'a même pas 10% des motards qui sont capables de maitriser la street à plus de 90% de ses possibilités...

lemordor a écrit:

Pour moi, la Street Triple correspond parfaitement pour le motard de 30-35 ans, père de famille (donc avec plus de sagesse logiquement), qui désire se faire plaisir sans pour autant rouler comme cinglé !
Donc moi, qui oublie souvent de prendre mon cerveau quand j'enfourche une bécane, j'ai peur de tutoyer trop souvent les limites de la machine qui risque de m'occasionner bon nombre de frayeurs indésirables.

Laughing Laughing Laughing
Avant d'atteindre les limites de la Street, tu atteindras les limites de ce que les routes Françaises peuvent permettre de libertés à une moto. Pour atteindre les limites, va falloir aller sur route. Si tu pense atteindre les limites de la moto, il y aura de grandes chances que ce soit parce que tu t'y prends mal ete donc que c'est tes limites que tu atteint.
Enfin c'est comme ça que je vois les choses Smile

lemordor a écrit:

Alors, il me reste la solution de m'assagir un peu et de me contenter d'arsouiller sur bon revetement uniquement (ce qui est d'ailleurs moins dangereux et plus agréable dans tous les cas avec la plupart des motos).

J'attends volontiers vos commentaires.

La street c'est pas une moto, c'est une tondeuse. Elle vaut rien, elle est moche, elle est poussive, elle perd des pièces pire que les Ducat, elle rouille, elle consomme du 15 l/100... Quoi comment ça j'aimerais que ça reste une moto rare ? cheers
Revenir en haut Aller en bas
tiBo
Professeur Rollin
Professeur Rollin


Masculin Nombre de messages : 5375
Localisation : Rennes
Prénom : Thibaud
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Dim 24 Aoû 2008 - 0:41

Moi j'avoue que sa me gave de lire des trucs du genre : "j'ai peur de tutoyer trop souvent les limites de la machine"

C'est pas contre toi LeMordor hein.

Mais quand tu vois des mecs comme Monkey, tu te dis que ta machine tu es loin de l'exploiter, si tu prend le CB500 qui n'est pas un foudre de guerre je ne suis pas sûr que tu l'exploite pour autant.

Après t'es pas en train de choisir une moto pour ses performances 0-200Km/h, resistance au vent à plus de 150Km/h pour des trajets réguliers ... mais plus le plaisir qui en découle à son guidon, sa gueule ...

Si la Street est une moto de papa, les djeun'z ils roulent en quoi ? Sportive, tous ? J'comprend le prix des assurances et pourquoi la MAAF fait 50% au mec de plus de 28 ans qui roulent en Roadster lol!
Revenir en haut Aller en bas
Yoz
The frog
The frog
avatar

Masculin Nombre de messages : 913
Age : 37
Localisation : teillay beach
Moto : j'ai taxé la brêle a woulf!
Prénom : Yohann
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Dim 24 Aoû 2008 - 2:44

@ochi le street n'est déjà plus une moto rare Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ben
1000 cc
1000 cc
avatar

Masculin Nombre de messages : 5018
Age : 32
Moto : British à roulettes
Prénom : Ben
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Dim 24 Aoû 2008 - 9:43

tiBo a écrit:
Moi j'avoue que sa me gave de lire des trucs du genre : "j'ai peur de tutoyer trop souvent les limites de la machine"

C'est pas contre toi LeMordor hein.

Mais quand tu vois des mecs comme Monkey, tu te dis que ta machine tu es loin de l'exploiter, si tu prend le CB500 qui n'est pas un foudre de guerre je ne suis pas sûr que tu l'exploite pour autant.

Après t'es pas en train de choisir une moto pour ses performances 0-200Km/h, resistance au vent à plus de 150Km/h pour des trajets réguliers ... mais plus le plaisir qui en découle à son guidon, sa gueule ...

Si la Street est une moto de papa, les djeun'z ils roulent en quoi ? Sportive, tous ? J'comprend le prix des assurances et pourquoi la MAAF fait 50% au mec de plus de 28 ans qui roulent en Roadster lol!

+650 avec Tobi.
En plus Lemordor, le CB de Banana Speed il t'a déjà pourri à Corps Nuds non ??? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Dim 24 Aoû 2008 - 22:35

Merci pour tes commentaires éclairés Ochi !

Ochi a écrit:
Avant d'atteindre les limites de la Street, tu atteindras les limites de ce que les routes Françaises peuvent permettre de libertés à une moto. Pour atteindre les limites, va falloir aller sur route. Si tu pense atteindre les limites de la moto, il y aura de grandes chances que ce soit parce que tu t'y prends mal ete donc que c'est tes limites que tu atteint.
Enfin c'est comme ça que je vois les choses.
tiBo a écrit:
Moi j'avoue que sa me gave de lire des trucs du genre : "j'ai peur de tutoyer trop souvent les limites de la machine"
C'est pas contre toi LeMordor hein.

Je me rend compte que ma phrase peut paraitre prétentieuse et en fait, elle est mal tournée. C'est évident que j'atteindrais jamais 80% des capacités de la moto. Et je n'ai pas la prétention d'être un pilote car je suis loin d'en être un. La preuve en est avec ce que me rappelle Podsol !! (Je dois avouer que j'avais été surpris qu'un CB me fasse l'intérieur, mais cela m'a bien amuser finalement.)

Podsol a écrit:
En plus Lemordor, le CB de Banana Speed il t'a déjà pourri à Corps Nuds non ???

Mais comme vous le dites si souvent, le principal est de prendre plaisir au guidon. Quand je parle de "limites", je veux plus parler des défauts ou de faiblesses de la machine, en l'occurence la partie cycle de la Street. Donc effectivement, il faudra que je m'adapte à la moto et non l'inverse. Après, si ces "défauts" diminue le plaisir de conduire, alors il faut ptete rechercher une autre moto.
Tout dépend de ce que l'on recherche.

Excuser donc ma maladresse et +750 tout pareil que vous.
Point la peine de vous liguez contre moi ! (j'vais me sentir persécuté à force ...)
Revenir en haut Aller en bas
tiBo
Professeur Rollin
Professeur Rollin


Masculin Nombre de messages : 5375
Localisation : Rennes
Prénom : Thibaud
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Dim 24 Aoû 2008 - 22:47

Y a pas de quoi se sentir persecuté vu que ce n'était pas dirigé contre toi en particulier Wink

La Street tu lui met un bon amorto arrière et elle a une très bonne partie cycle.
Revenir en haut Aller en bas
Rano
Le bucheron
Le bucheron
avatar

Masculin Nombre de messages : 1801
Age : 32
Localisation : Rennes
Moto : MT09
Prénom : Arnaud
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Lun 25 Aoû 2008 - 10:01

Yoz a écrit:
@ochi le street n'est déjà plus une moto rare Wink

En tout cas à lire le topic, ça doit être la meilleure moto du monde! Wink
Revenir en haut Aller en bas
tiBo
Professeur Rollin
Professeur Rollin


Masculin Nombre de messages : 5375
Localisation : Rennes
Prénom : Thibaud
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Lun 25 Aoû 2008 - 11:03

Bah quand tu lis les comparos, dans la même catégorie bien sûr, elle est souvent très bien placée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   Lun 25 Aoû 2008 - 13:13

Ochi a écrit:
A l'usage elle est quand même beaucoup moins chère qu'une sportive. Le cout à l'année c'est (pour moi) environ 40% du prix de la moto par an. Enfin si tu l'entretien... Pour les motards du dimanche ça baisse c'est sur.
40 % ! ça fait plus de 3000 € à l'année ça. Je trouve ça assez élevé.
Si je fais un budget prévisionnel pour environ 10 000km parcouru par an, je le verrais ainsi :

- Assurance : 700€ (pour moi en tout risque)
- Train de pneu : 300€
- 1 Révision : 500 € ??

ça ferait donc plutôt dans les 1500 € que 3000. Mais j'évalue peut-être mal.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Essai] Triumph Street Triple 675   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Essai] Triumph Street Triple 675
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» essai triumph street triple R
» [Essai] Triumph Street Triple 675
» TRIUMPH 675 STREET TRIPLE R
» [triumph] street triple
» TRIUMPH, Street Triple 675. Un jour, elle sera mienne. LOL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Motards Rennais :: Concessions... :: Test-
Sauter vers: